Robe de mariée toute en volume et légèreté

Voici une robe de mariée de cet automne. Elle est construite en satin duchesse, côté envers, et dont le buste est recouvert d’une fine dentelle de Calais. La taille est fine et le volume part des petites hanches, avec un support de jupon proportionné à la silhouette.

Voile de mariée fluide, dans la coiffure, également par Fée au Château.

Robe et tenue de mariage par Fée au Château couture Robe et tenue de mariage par Fée au Château couture

 

 

Robe de maman de mariée et ses accessoires

Robe de maman de mariée en soie sauvage doupion bleu royal, coupée en fourreau avec des manches courtes. Une étole a été drapée autour des épaules et ornée d’une rose en soie sauvage jaune façonnée par Fée au Château. En parure de de tête une autre rose a été confectionnée dans la soie de la robe et montée sur un serre-tête recouvert de satin or.

robe de maman de mariée couture par artisan couturière à Versailles roses en soie par artisan 78 92

robe de mariée été 2018 : le bleu toujours à l’honneur !

Robe de mariée courte coupée dans dans un tissu avec du corps : un shantung de soie sauvage blanc nacré. La robe est recouverte d’une étole de même étoffe, mise en forme et d’un bleu changeant. La taille est soulignée par une ceinture drapée.

La demoiselle d’honneur a le pendant dans les mêmes étoffes, avec une robe bleue et une ceinture nouée blanche.

Fée au Château couture Versailles robe de cortège sur mesure robe de cortège par couturière à Versailles Couturière à Versailles robe en soie sur mesure

 

Deux mariées Fée au Château à Houdan

Retour sur le défilé de la nuit des commerçants de Houdan le 14 juin dernier.

Voici deux créations de robes de mariée réalisées par Fée au Château conjointement avec la brodeuse à la main, Françoise van Robaeys (La petite mer) qui ont clos cet événement. Un grand merci à l’Artiserie (Boutique à Houdan partagée entre artistes et créateurs qui est aussi une galerie d’art) qui m’a accueillie à nouveau à cette occasion.

Une robe en mousseline de soie tout d’abord, drapée entièrement avec de la mousseline et du tulle. Elle est ceinte par une ceinture perlée par La petite mer.

robe de mariée en mousseline sur mesure robe drapée en soie robe en mousseline de soie

Robe bustier lacée au milieu dos en doupion de soie rebrodé, rehaussée par un petit col perlé par La petite mer.

EXPO de créations pour jours de fêtes et nocturne festive

Fée au Château expose deux robes de mariées à L’Artiserie à Houdan, en compagnie d’autres créations d’artisans yvelinois.

Vous pouvez me rencontrer à la nocturne du vendredi 16 mars entre 19 h et 22 h.

« Découvrez les multiples possibilités de créations sur-mesure par nos créateurs, pour rendre vraiment uniques vos jours de fêtes.
L’expo mettra en scène notamment deux robes de mariées réalisées par Fée au château et La petite mer, de la broderie, des créations couture pour enfants, des bijoux, des accessoires, des créations en origami et des objets déco en pâte fimo, de la papeterie.
NOCTURNE FESTIVE le VENDREDI 16 MARS JUSQU’A 22h00 en présence des créateurs et autour d’un verre ! ENTREE LIBRE. »

Sur l’événement à l’Artiserie, voici leur page Facebook :

https://www.facebook.com/events/1793218744033296/

Mois de la mariée

Une robe de mariée confectionnée par Fée au Château : c’est avant tout un artisan, professionnel de la couture qui vous accompagne dans la création de votre robe unique, « sous toutes les coutures »!

Rendez-vous dès maintenant à l’atelier pour me confier votre projet de création 2018 !

IMG_2530(2)v2

Le bal des mariées : légère en voile de coton et soie

Une robe de mariée légère en voile de coton et soie : volume léger sur la jupe en forme arrivant aux chevilles et haut cintré par un ruban de couleur champêtre. Un petit haut amovible en guipure rehausse la toilette de la mariée. La guipure sera utilisée en ruban et cousue sur les chaussures pour personnaliser ses dernières pour le jour J.

 

Le bal des mariées : habiller et personnaliser une robe du commerce

A partir d’une jolie robe blanche en crêpe de soie du prêt-à-porter (photo ci-dessous à gauche, longueur aux molets), nous avons imaginé un haut en dentelle qui s’harmonise avec le volant asymétrique de la robe, s’accorde avec le tombé du crêpe et théâtralise la tenue pour lui conférer un caractère nuptial.

Un croquis de Fée au Château a servi de base (photo ci-dessous à droite), en partant du désir d’utiliser la dentelle en coton mélangé que nous voyons ci-dessous, posée sans être coupée sur la robe (photo ci-dessous à gauche).

Les photos suivantes montrent le résultat de ce haut en dentelle photographié sur une autre robe de mariée Fée au Château, qui sera dévoilée dans un prochain article…

Le bal des mariées : robe de style « empire »

Une robe de mariée de style « Empire »? De quoi s’agit-il exactement? A quel empire fait-on référence d’ailleurs?

Dans le prêt-à-porter une robe empire, ou une taille empire, désigne usuellement une robe longue dont la taille est  positionnée sous la poitrine, comme les robes qui étaient portées sous le 1er Empire de Napoléon Ier ou durant la première décennie du 19e siècle et à la toute fin du 18e siècle. Vous pourrez regarder quelques modèles de mon tableau Pinterest « 19th fashion » et par exemple ces deux modèles :

https://www.pinterest.com/pin/432416001708424947/

https://www.pinterest.com/pin/432416001706026258/

Cette robe de mariée, créée pour un mariage du printemps, a été réalisée dans cet esprit dans une toile de soie qui a de la tenue. Les plis, qui étaient à l’époque concentrés autour du le milieu dos, ont été ici repris mais répartis autour de la taille, selon les souhaits de la mariée.

La taille vient sous la poitrine et est soulignée par une ceinture intégrée à la robe. On a repris les courtes manches caractéristiques des robes « Empire », en leur donnant un volume maîtrisé. Petits boutons et col officier viennent encadrer le décolleté.

Dans les coulisses de vos créations …

A chacun sa dentelle ! Quelques détails de deux créations de robes de mariée en cours d’assemblage… De haut en bas et de gauche à droite :

Chaque robe a été coupée dans un crêpe lourd écru.

Détail du « Pierrot » d’une élève, type de caraco porté fin XVIIIe en cours de fabrication.

Dernière photo : détail d’une robe de mariée du prêt-à-porter dont le corset a été largement découpé sur le devant … pour le transformer en bustier empire et laisser du confort à une mariée enceinte de son premier enfant.